Les ustensiles de cuisine zéro-déchet

Vous êtes dans une démarche objectif zéro-déchet ? Découvrez ici nos conseils pour une cuisine plus écologique.

En effet, chaque ménage jette en moyenne 10 emballages par jour, soit 24 millions de tonnes d’ordures ménagères par an. Le coût de gestion des déchets d’emballages est de 1,88 milliards d’euros par an en France pour 12,797 millions de tonnes d’emballages (ménagers et industriels).

Il est donc indispensable de se tourner vers des modes de vie plus respectueux de l’environnement.

Quelques petits rappels

La base pour réduire ses déchets en cuisine, c’est de limiter le gaspillage alimentaire. Il s’agit d’acheter les aliments dans la bonne quantité, et prévoir ses repas afin de limite des pertes, et de jeter des produits à la poubelle.

Nous avons souvent tendance à jeter les tiges et les feuilles des légumes. Mais dans la cuisine zéro déchet, vous êtes encouragé à utiliser chaque partie du légume ou du fruit. Si vous ne trouvez pas de place pour toutes les parties dans vos recettes, utilisez-les pour le compostage. Prenons par exemple le légume le plus populaire dans la plupart des foyers : la pomme de terre. Les épluchures ce légume se retrouve toujours dans les poubelles. Au lieu de cela, vous pouvez hacher finement la peau, la faire frire et l’utiliser comme garniture croustillante.

Si vous ne pouvez vous résoudre à manger les déchets des légumes, investissez dans un petit compost, vous limiterez ainsi la quantité de déchets de votre cuisine.

La conservation des aliments

Dans un premier temps, il est interessant d’investir dans des contenants réutilisables, et abandonner les contenants jetables. Pour cela, optez pour des bocaux, des boîtes en bois, qui vous permettront de conserver aussi bien vos aliments, dans des contenants utilisables à vie

Faites aussi le choix de choisir des aliments peu emballés, ou alors dont les emballages sont recyclables.

Pour vos liquides, abandonnez les bouteilles en plastique et optez pour des gourdes en inox lavables.

Lors de vos pics-nics, apportez des couverts en bambou et des assiettes et gobelets réutilisables.

Des ustensiles durables

En cuisine,  de nombreuses boutiques et épiceries zero waste vous proposent des ustensiles et autre objets dont le but est de réduire les déchets. En effet, une spatule en plastique sera difficilement recyclable, alors qu’il est tout à fait possible de composter une spatule en bois usée.

Remplacez les ustensiles en plastique par des récipients en acier ou en fonte. Même les ustensiles en bois et en bambou constituent de bonnes alternatives qui contribuent également à donner un goût de terre aux aliments que nous consommons. Les plastiques à usage unique doivent être évités car ils sont connus pour être irréversiblement nuisibles à l’environnement.

Les produits en vrac

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, nous vous conseillons de vous tourner vers des épiceries en vrac, qui vous proposeront des fruits et légumes de saison et locaux, voire même biologique. Ces denrées alimentaires sont vendues sans emballages, vous n’aurez donc pas de déchets ménagers, un grand geste pour l’environnement.

En bref :

  • Acheter en vrac des produits de saison avec des bocaux ou des sacs et sachets en tissus (ou en papier recyclé)
  • Eviter le gaspillage et limiter sa production de déchets
  • Trier (ou recycler) les déchets
  • Investir dans des contenant réutilisable (bocal, gourde, pailles…)
  • Choisir des produits à réutiliser, ou bien adaptés pour le recyclage ou le compostage
  • Ne plus acheter de vaille jetable et investir dans de la vaisselle transportable en acier inoxydable (lunch box, gourde, fourchettes cuillères couteaux de pic nic)
  • Préférer des marques et boutiques écologiques 
  • Utiliser des produits ménagers éco responsables (liquide vaisselle écolo, essuie-tout lavable, éponge organique…)