Le top 5 des produits calabrais

La Calabre, point de la botte Italienne, est une région assez pauvre du pays, à l’image de tout le sud de l’Italie. Malgré le peu de richesses, cette région maitrise parfaitement l’art de bien manger. En effet, les plats italiens ne se limitent pas aux pâtes à la bolognaise et à la pizza !

Le sud de l’Italie est riche de saveurs uniques, de part ses plats gourmands, mais aussi grâce à ses ingrédients et produits frais et artisanaux, préparés en respectant des traditions anciennes.

C’est pour cela que nous allons vous présenter les 5 plus grandes spécialités culinaires typiques de Calabre, autres que les fameuses tomates, mozzarella, et aux ingrédients connus mondialement.

La nduja

La nduja, prononcée n’duya, est l’un des plats les plus connus dans le sud de l’Italie. Il s’agit de saucisson suffisamment mou pour pouvoir le tartiner. Fabriqué avec de la viande de porc peu grasse et beaucoup, beaucoup de piment calabrais, découvrez cette nouvelle saveur qui se rapproche du chorizo au piment d’Espelette, en beaucoup plus intense et savoureux. Petite information supplémentaire, son nom nduja dérive de notre plat l’andouille.

La réglisse Amarelli

Depuis 1731, l’entreprise Amarelli, à Rossano, produit de la réglisse. Cette plante sauvage appartient à la famille des légumineuses. On tire de ses racines un jus reconnu pour son goût et ses vertus thérapeutiques. Ce jus est ensuite travaillé, en alliant méthodes traditionnelles et nouvelles technologies, afin de produire des confiseries plus ou moins sucrées ou amères, un véritable délice pour vos papilles.

La salsiccia

La saucisse calabraise est en fait unstrong> saucisson de porc piquant/strong>, dont la viande est finement hachée au couteau, salée et poivrée de piment rouge. Ce type de charcuterie peut être plus ou moins piquante, et se déguste facilement en apéritif avec un bon vin rouge local, mais aussi en petits cubes dans des lasagnes et gratins afin de donner un peu plus de goût au plat. La salsiccia existe sous diverses forme, et intensités, à griller ou à déguster crue. Les boutiques de charcuteries artisanales pourront vous proposer des assortiments afin que vous puissiez découvrir le régal de ce produit unique.

L’huile d’olive artisanale

L’Or Vert de la Calabre est réputé dans le monde entier pour son goût et son histoire. Présente sur les terres depuis le VIII ou VII âme siècle av. JC, la culture de l’olivier s’étant sur plus de 180 000 hectares. Vous pouvez déguster ce produit hors normes en salade avec une vinaigrette au vinaigre balsamique en pesto avec du basilic frais et du parmesan, sur des pâtes, des tomates séchées, mais aussi simplement sur une tartine de pain à l’ail avec de la fleur de sel. Elle se consomme aussi sur des légumes grillés au four, comme des aubergines, des tomates cerises, des champignons ou des artichauts.

La Sardella

Cette pâte à tartinée salée est considérée comme le « caviar des pauvres », ou le « caviar du sud ». Il s’agit, en effet, de tout petits poissons, semblables à des anchois, préparés avec le traditionnel piment pepernoncino. Cette recette artisanale se partage en apéro avec un bon vin blanc infusé avec du citron et de la menthe. Si vous souhaitez déguster ce tartare, prenez bien garde à sa provenance car sa pêche est très surveillée par l’Union Européenne.

Vous êtes parés pour découvrir les spécialités de la Calabre ! Nous vous conseillons de les déguster dans les agriturismi, les fermes-restaurants, qui réalisent ces préparations artisanales pour les longs repas, durant lesquels s’enchainent les plats cuisinés avec amour et passion, la charcuterie (saucissons, jambon blanc, jambon de parme, ou sept, jambon fumé…), les salades, les olives noires, les viandes et les poissons, les pâtes fraîches comme des tagliatelles aux cèpes, les fruits (figues, oranges…), les fromages de brebis, la ricotta et les desserts traditionnels comme le tiramisu et les gâteaux aux amandes, pour finir sur une bonne tasse d’expresso.