Figuier pleureur : « ficus benjamina » d’appartement

Le figuier pleureur fait partie de ces variétés de plantes vertes qui meublent agréablement la maison.

A feuillage persistant, originaire des pays tropicaux, cet arbuste est facile à cultiver au soleil direct, avec un bon terreau et des arrosages adaptés. Un rempotage régulier sera nécessaire pour que les tiges et les feuilles restent belles. Ces plantes vertes au feuillage panaché font fureur en décoration d’intérieur, ces ficus sont les plantes d’appartement les plus recherchées et entrent dans la catégorie des plantes dépolluantes.

Figuier pleureur : ces plantes tropicales destinées à l’ornement !

La fleur artificielle a perdu de son entrain, les ménagères lui préfèrent désormais les plantes grasses et diverses plantes d’appartement, pourvu qu’elles aient de la lumière vive pour survivre et un arrosage, de préférence à l’eau de pluie, plus douce que celle du robinet, étant une eau non calcaire. Les ficus à feuilles persistantes sont très prisés mais ne supportent pas d’être changé de place et n’aiment pas non plus les courants d’air. La température ambiante de votre salon leur conviendra si vous veillez à ne pas les laisser près des radiateurs.

Ces vivaces, comme les succulentes, au feuillage vert clair à vert-foncé, sont des plantes qui luttent contre certains effets toxiques ambiants et participent à assainir vos intérieurs. Avec ou sans floraison, ces arbustes à but décoratif ont du panache et s’adapteront à votre ambiance avec les autres plantes d’intérieur. Penser à tailler certaines branches pour leur redonner de la vivacité et à les rempoter avec quelques billes d’argile pour le drainage quand elles grandissent bien. Ne pas laisser sécher non plus les feuilles sinon elles tombent. Bon à savoir aussi que la cochenille et les araignées rouges se régalent des petites feuilles. Pour avoir une belle plante, la laisser dans son endroit préféré à l’abri des courants d’air des fenêtres et la soigner avec de l’engrais un arrosage sur deux bien drainé puis vaporiser les feuilles de temps en temps pour la voir s’épanouir à souhait.

Figuier pleureur : plante dépolluante et rusticité au salon !

Les variétés de ficus sont jolies, souvent panachées, elles sont faciles à entretenir sans avoir la main verte. Les plantes vertes d’intérieur sont souvent dépolluantes et servent à « nettoyer » l’énergie d’un lieu. Sans être jardinier, vous pourrez vous amuser à cultiver les plantes d’intérieur en jardinière ou en pot, près d’une belle luminosité et éloigner les parasites au maximum. Le latex, autre variété de ficus et plante peu exigeante, le cyclamen, l’hibiscus, le bégonia, l’azalée, le cactus, le ficus ginseng, l’orchidée, le bonsaï ou encore le philodendron se prêtent volontiers au jeu de la culture d’intérieur. À fleurs blanches, fleurs roses, ou à petites fleurs, elles émerveillent nos salons ou salles de bain voire nos cuisines, surtout quand elles sont comestibles. Très décoratif, le conifère que l’on trouve en jardinerie adore le salon et est facile d’entretien. Le cache-pot peut garantir une réserve d’eau suffisante en cas d’absence prolongée mais attention à ne pas laisser tremper les plantes en pot trop longtemps, elles en perdraient leurs feuilles.

Certaines préfèrent la plantation en pleine terre comme l’hortensia, le fuchsia, le chèvrefeuille, le poinsettia, le dragonnier, l’érable, le jasmin ou le magnolia. Point besoin d’être fort en jardinage pour entretenir ces belles plantes dedans ou dehors mais attention à bien prendre garde au plein soleil qui abime les grandes feuilles et assèche vite les végétaux. La plante verte décorative peut donc avoir son utilité dépolluante en plus d’embellir votre intérieur ou votre terrasse ! Certaines plantes demandent très peu d’entretien et ne demandent qu’à fleurir à la fin de l’hiver. Vous trouverez également des aromatiques en jardinerie, des plantes vivaces ou encore des orchidées si belles à observer. Les plantes à fleurs sont souvent plus fragiles, prenez garde à vérifier l’entretien des plantes c’est-à-dire à l’arrosage et à l’exposition à la lumière dont elles ont besoin, certaines doivent être sans soleil pour survivre et d’autres sans courant d’air pour éviter la chute des feuilles !